.
 

Les Grands Sables d'Iensar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jïnn
avatar
Esprit Celeste
Messages : 93
Recueil

Recueil
♦ Occupation/Profession :: Esprit Celeste
♦ Race/Sexe :: /
♦ Lieu de Résidence :: Valgaraan
Revenir en haut Aller en bas
Les Grands Sables d'Iensar


Les Grands Sables d'Iensar





Géographie

L’Iensar représente la plus vaste étendue de Valgaraan, mais aussi la plus variée sur de nombreux points. Tous les reliefs sont présents ; des plateaux méridionaux aux grandes plaines centrales, sans oublier les hautes cimes de la Dorsale, des Monts d’Or et des Pics d’Aaln qui délimitent le tracé du territoire. La région est irriguée par les nombreux fleuves frontaliers qui la bordent de part en part ; l’Eldhal et l’Amryn avec le Royaume de Celegard, le Cyros avec le Sil’Rin et le lit de l’Oued Ishonae avec le Siwalar.  Au sein des Grands Sables s’écoule aussi le Senrin, « celui qui ne trouve jamais la Mer », interrompu dans sa course par l’immensité aride du Désert d’Eshbaras.

Cette étendue sableuse et parsemées de créosotes, agaves et autres plantes succulentes s’étend sur une majeure partie de l’Iensar austral, entre les grands Bois d’Arquah et la Bassin d’Illadoria. Au-dessus de l’Erg endémique de la contrée s’étalent les plaines du Bylon, menant au Septentrion aux Paluds d’Abiesh, large zone marécageuse du Nord du Continent. Hors de ces deux curieuses aires, les sols d’Iensar se parent d’une large palette allant de verts soutenus aux ocres doux. Les futaies de la région sont caractérisées par les Acacias, Arganiers et les Cyprès.






Urbanisme & Organisation

Réparties en bordure de l’immense contrée centrale, les villes et bourgades se concentrent sous l’influence des Grandes Cités d’Iensar ; Hamil-Iham et Sa’Hys, qui se posent en véritables phares des Grands Sables.

Libérées de l’aura Impériale depuis la fin de la Régence Rouge, les principales villes
disposent d’un statut de Cité-Etat, leur donnant alors pleine gouvernance sur leurs possessions. Ainsi, Sa’Hys, Hamil-Iham, Edeb-Esyum, Lahen, Arqah et Ytisem possèdent les pleins pouvoirs concernant la gestion de leurs domaines, étendant même leur souveraineté sur d’autres communes. (Kaarna pour Sa’Hys, Sety et Iburet pour Hamil-Iham)

Les deux puissantes Cités des Grands Sables, Hamil-Iham et Sa’Hys, disposent chacune d’un siège au Haut-Concile Valgaraan, et à la façon des autres localités d’importance du Continent les villes indépendantes se présentent comme des Principautés, chacune dirigées par un Emir issu de la lignée Princière régnante. Les autres bastides, elles, sont régentées par des prévôts nommés par les Cités Supérieures ou encore des guildes influentes.



♦️ Hamil-Iham :  Lignée Princière siégeant au Haut-Concile Valgaraan
♦️ Sa'Hys : Lignée Princière siégeant au Haut-Concile Valgaraan

♦️ Kaarna : Prévôt
♦️ Sety : Prévôt
♦️ Iburet : Guilde
♦️ Edeb-Asyum : Lignée Princière
♦️ Lahen : Guilde
♦️ Arqah : Lignée Princière
♦️ Ytisem : Lignée Princière








Culture & Ressources

De par leur considérable superficie et impressionnante diversité, les Grands Sables abritent un grand nombre de richesses exploitées par les Iensarii depuis l’aube de la civilisation.
A la façon du Sil’Rin voisin, le climat tempéré et plus clément du Nord de la contrée permet de s’exempter des systèmes de captation des eaux du Méridion, bien que l’usage de ces techniques soit courant une fois passé les étendues stériles de l’Eshbaras.


; Les Mines au Nord des Monts d’Or abritent le précieux métal qui fait leur renommée, ainsi que de la pierre de Schiste et du fer. Les gisements près d’Arqah, appuyés contre la Dorsale, disposent des mêmes trésors (excepté l’or, rare  sur Valgaraan) auxquels s’ajoutent des gemmes de grenat.
La Grande Hamil-Iham dispose de filons de rubis, d’or mais aussi de fer et de roche calcaire.
On retrouve dans les mines près de Sety de presque similaires ressources, aux pieds de la montagne se trouve fer en abondance, et en de plus modestes quantités  le plus rutilant des métaux.
Sa’hys s’illustre par ses cultures de corail ainsi que ses carrière de sédiments calcaires que viennent ponctuer d’incroyables topazes. Enfin, les gisements bordant les Pics d’Aaln, frontaliers du Celegard renferment fer et roches diverses.


; Les Vergers de Iensar s’étirent en deux étendues majeures et distinctes ; l’une entre Edeb-Asyun et la forêt de Tyyre, où prospèrent pêchers, pruniers mais aussi châtaigniers, amandiers et autres arbres à fruit à coque. Au Sud, sous l’ancienne égide de Syemkher, se trouvent orangeraies, ouches de pamplemoussiers et dattiers endémiques des territoires chauds.

; Les glèbes dans Grands Sables se concentrent principalement (et même uniquement) aux abords des grands fleuves qui les irriguent abondamment. A la façon des vergers, on observe une démarcation Australe/Boréale des ressources tel que ; Au nord, on trouve divers champs céréaliers (avoine, orge), de coton tandis que le Sud est remarquable pour ses cultures de tabac, épices et fleurs en tout genre.







Histoire & Folklore
-










Voir le profil de l'utilisateur http://valgaraan.forumactif.com
Les Grands Sables d'Iensar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Grands garçons musclés et bronzés
» Organigramme du conseil des grands maîtres.
» Obama met Haiti dans la "Blacklist" des plus grands cartels de la drogue
» Histoire des grands magasins de Paris
» Dans les sables mous de Lommel Ce W.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sables de Valgaraan :: HRP ~ Tour de la Citadelle :: Univers du Jeu :: Atlas :: Grands Sables d'Iensar-